Accompagner la souffrance spirituelle en fin de vie (par Tanguy Chatel)

En théorie (définitions OMS et SFAP), la souffrance spirituelle est un des quatre aspects principaux de
la souffrance globale et son accompagnement fait pleinement partie des soins palliatifs. En pratique,
cette souffrance complexe reste très mal identifiée et souvent réduite à la question religieuse. Cette
question qui touche au sens même de la vie sur fond de mort annoncée, possède toutefois une
dimension universelle et peut constituer un terrain de rencontre et de partage précieux entre les
patients, les proches et tous ceux, professionnels ou bénévoles qui se consacrent à leur
accompagnement.

OBJECTIFS

– Comprendre la notion de “souffrance spirituelle” en discernant les aspects généraux et les aspects
spécifiquement religieux
– Identifier pour le bénévole une manière de l’accompagner qui soit respectueuse du patient et du cadre
laïque et public d’intervention
– Interroger cette notion et cet accompagnement au regard de ses convictions et motivations
personnelles

CONTENU

– Éléments de compréhension autour de trois réflexions progressives :
– Le spirituel ?
– La « souffrance » spirituelle ?
– La réponse à la souffrance spirituelle : soin ou accompagnement ?

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

Alternance d’apports théoriques et d’apports par les participants à partir d’échanges en petits groupes.