Les soins palliatifs en Île-de-France : une approche humaine, politique et économique

Le Collectif francilien d’accompagnants bénévoles en soins palliatifs et deuil  (AIM Jeanne Garnier, ASP fondatrice, ASP Yvelines, ASP 91, Empreintes – Vivre son deuil, JALMALV Paris-Île-de-France, les petits frères des Pauvres, Rivage) organise le 2 décembre 2017 à l’Hôpital européen Georges Pompidou leur deuxième  journée : “Les soins palliatifs en Île-de-France, une approche humaine, politique et économique”.

En quoi les soins palliatifs sont aussi un enjeu politique ?
Quel est l’engagement des  bénévoles et leur action spour défendre cette approche ?
Quels rôles les médias ont sur ce sujet et quel sont leurs enjeux ?
Quels sont les impacts des soins palliatifs sur la fin de vie et le deuil ?

Pour répondre à ces questions seront présents et pourront échange ensemble des responsables institutionnels, des soignants, des personnes concernées, des journalistes, des bénévoles d’accompagnement.

 

 

Le Collectif d’accompagnants bénévoles en soins palliatifs et deuil s’est formé pour favoriser :
– la visibilité des soins palliatifs et la diffusion de la culture palliative ;
– la réflexion sur les enjeux sociétaux ;
– la connaissance des droits et devoirs de chacun ;

Le collectif œuvre pour prendre soin au plus près de la personne, dans une approche citoyenne.
Il milite pour le droit des personnes à avoir une fin de vie digne,, pour le soulagement de la douleur, pour l’accompagnement du patient et de ses proches et s’oppose à la pratique d’une obstination déraisonnable.

Ses premières réalisation ont été la rédaction d’une brochure gratuite sur les soins palliatifs et la législation sur la fin de vie “Maladie grave, maladie évolutive et maintenant ?”  puis de la brochure  “Le deuil une histoire de vie”,  de l’organisation de la Première journée ses soins palliatifs en Île-de-France  et de la plateforme “On meurt encore mal en France. Réagissons.”