Le calme intérieur : condition de l’accompagnement en soins palliatifs (par Anne VINCENT)

Vendredi 14 ( 9h à 17h30) et samedi 15 octobre (9h à 17h30)

Formation PRESENTIEL, dans les locaux de l’ASP fondatrice

Objectifs

  • Découvrir l’exercice de la méditation et ce qu’il peut nous apporter en situation d’accompagnement
  • Pratiquer des exercices qui éveillent à l’état d’être attentif et au calme intérieur
  • Se familiariser avec le silence

Contenu

  • S’asseoir : se poser intérieurement dans son juste centre, lieu physiquement situé dans le bassin, et d’où nous tirons, à condition de nous y ancrer fidèlement, force, stabilité et calme authentique
  • En silence : écouter…cesser pour un moment de solliciter nos pensées discursives afin d’entendre un autre son : le son du silence
  • Attentif : c’est l’attention qui met au repos le mental et nous pose dans le moment présent, provoquant par là-même un état de calme et disponibilité. Demeurer dans l’attention est ce à quoi nous convie la pratique de la méditation
  • A ce qui est : « ce qui est » est l’immédiate présence de tout, nous touchant directement au plus profond parce que vécu sans méditation, sans tergiversation, sans jugement.