Eutonie et accompagnement : la question de la présence (par Anne Vincent)

Formation continue
  • 16 et 17 mars
  • 2 journées : vendredi et samedi

Objectifs

  • prendre conscience de ce que nous ressentons comme étant « la présence», « l’être là », et tout particulièrement la manière que nous avons d’ « être là corps et âme » ;
  • découvrir l’eutonie et par cette technique rechercher le bon état de tension et de tonus en soi ;
  • approfondir sa conscience corporelle et affiner ses perceptions afin d’être présent à soi pour s’ajuster à la présence à l’autre.

Contenu

  • repérer son état de tension. Expérimenter les états hypertoniques et hypotoniques ;
  • par l’eutonie (eu en grec = bon/juste et tonos = tonus/tension) découvrir comment se défaire de ses tensions inadéquates et devenir plus serein, plus souple, plus disponible et adaptable aux diverses situations ;
  • découvrir et goûter l’intensité du moment présent au travers du sentir, du voir, de l’entendre et s’ajuster ainsi au mieux au besoin réel de l’autre ; sentir alors s’il convient de garder le silence, de parler, de prendre la main ou se retirer.

Méthode pédagogique

  • exercices portant essentiellement sur le corps et ses cinq sens visant à rechercher cette qualité de présence qui demande une participation de l’être entier, Corps et Âme ;
  • apports théoriques: exploration du toucher (conscience des différentes structures internes du corps jusqu’à la peau: soi), du contact (conscience de l’espace environnant: l’échange) et du réflexe de redressement (conscience de la charpente osseuse: équilibre, soutien, assise intérieure).