Accompagnement et intimité : peut-on tout entendre ? (par Jean-Marie Noubia)

Samedi 21(9h à 17h30) et dimanche 22 mai (9h à 13h)

Format PRESENTIEL, dans les locaux de l’ASP fondatrice

Objectifs

  • Repérer et accueillir les différentes formes d’expression de l’intimité afin de savoir préserver la sphère intime au sein de la relation et donc :
    – mener une réflexion sur la dimension de l’intime
    – accéder à une meilleure écoute de l’intime de l’accompagné
    – différencier les différents niveaux de l’intimité
    – reconnaitre et préserver la délimitation de la sphère intime de l’accompagné
    – développer des dispositions de bienveillance et de non-intrusion
    – comprendre l’importance et la place de l’intime dans l’identité du sujet
    – comprendre la manière dont l’intimité se construit au cours du développement

Contenu

  • La notion d’intime, les différents niveaux de l’intimité et leur articulation entre eux
  • La construction de l’espace intime
  • La prise en compte des limites de la sphère intime pour l’accompagné et l’accompagnant
  • Les effets du dévoilement de l’intimité
  • Les effets de l’intrusion et ses conséquences
  • Réflexions et mise en lien avec la pratique de l’accompagnement
  • Un exercice pratique : le spatiogramme

Méthodes pédagogiques

Travaux en sous-groupes avec restitution en grand groupe, études de cas et de situations vécues, temps d’élaboration en grand groupe et reprise de l’animateur, exercices manuels : dessins collectifs (spatiogramme), apports théoriques.